Publié le 10.12.19

Maison de retraite : le prix médian d’une chambre a augmenté en 2018 et approche des 2 000 euros

En France, le coût d’une chambre en Ehpad augmente. Le prix médian de l’hébergement accuse une hausse de 24 euros (+1,22%) par rapport à 2017, selon une récente analyse de la Caisse nationale de solidarité pour l’autonomie.

La barre symbolique des 2 000 euros n’est plus très loin. En France, le prix médian d’une chambre individuelle dans un Etablissement d’hébergement pour personne âgée dépendante (Ehpad) s’élevait à 1977 euros par mois en 2018, selon une récente analyse de la Caisse nationale de solidarité pour l’autonomie (CNSA) relayée par BFMTV. Soit une hausse de 24 euros (+1,22 %) par rapport à 2017.

Cette étude a été réalisée sur la base de données transmises à la CNSA par 6 668 Ehpad, sur les 7 438 établissements recensés en France.

De forts écarts d’une région à l’autre

Dans le détail, le prix médian de l’hébergement en Ehpad s’établit à 60,22 euros par jour en 2018. A ce prix d’hébergement s’ajoute un complément journalier pour la prise en charge des personnes dépendantes, comme l’aide à la toilette ou aux repas. Ce forfait s’élève à 5,52 euros (+ 0,9% sur un an) pour une personne âgée faiblement dépendante et à 20,49 euros (+0,69%) pour les personnes fortement dépendantes.

Les tarifs varient fortement en fonction de la situation géographique de l’établissement, révèle la CNSA. Ainsi, le prix médian d’une chambre est de 1 611 euros en Haute-Saône, tandis qu’il atteint 3 088 à Paris, et jusqu’à 3 231 euros par mois dans les Hauts-de-Seine.

Enfin, le rapport montre également des disparités tarifaires entre le public et le privé. Dans les Ehpad publics, le tarif médian mensuel a augmenté de 2,52% entre 2016 et 2018, mais il reste encore bien inférieur à celui proposé par les maisons de retraite privées.