Publié le 26.11.19

Les jeunes générations se lancent de plus en plus tôt dans l’immobilier

Deux études des notaires montrent l’intérêt des moins de 40 ans pour l’investissement immobilier. 41% des Français achètent ainsi un bien entre 25 et 30 ans. Près des trois quarts des jeunes acheteurs sont célibataires et en région parisienne, une majorité sont cadres.

Les jeunes générations s’engagent plus tôt que leurs aînées dans une opération immobilière, selon deux récentes études publiées par les notaires et relayées par Le Monde. 71 % des personnes interrogées ont ainsi acheté leur résidence principale entre 25 et 40 ans et 41% entre 25 et 30 ans. L’âge moyen du premier achat est ainsi de 32 ans.

Ne pas perdre d’argent dans un loyer

Si les jeunes se lancent, c’est d’abord pour des raisons financières. Pour deux tiers d’entre eux, il s’agit avant tout de ne pas « gaspiller » leur argent dans un loyer. La volonté de se sentir indépendant et d’aménager son intérieur librement est le deuxième critère d’achat et concerne un tiers des candidats à la propriété.

En Ile-de-France, neuf personnes sur dix âgée entre 20 et 45 ans ont une très bonne image de la propriété, rapporte Le Monde. 67% des personnes de cette tranche d’âge pense d’ailleurs acheter un bien dans les cinq ans qui viennent. « Au total, en 2018, les moins de 40 ans représentent près de la moitié de tous les acheteurs », détaille la Chambre des notaires de Paris.

Davantage de célibataires et de cadres

Autre enseignement de l’étude, au niveau national, près des trois quarts (72%) des acheteurs sont célibataires. Ils s’engagent sur un budget médian conséquent de 259 100 euros qui nécessite de bons revenus. Dans la région francilienne, 73 % des acquéreurs sont ainsi des cadres et professions intermédiaires contre 19 % d’ouvriers.

Les millenials achètent majoritairement dans l’ancien et préfèrent les appartements (92%) aux maisons. Les zones urbaines sont très largement privilégiées (95%).

 

Source : https://www.lemonde.fr/argent/article/2019/10/21/l-immobilier-seduit-de-plus-en-plus-les-jeunes_6016285_1657007.html